Børge Ousland – Explorateur et Aventurier

Børge Ousland est sans doute l’explorateur polaire le plus accompli encore en vie !

– National Geographic Adventure, février 2006

Børge Ousland est né le 31 Mai à Oslo en Norvège. 

Avec des expéditions en solo à la fois au pôle Sud et au pôle Nord ainsi qu’avec des traversées en solo d’un océan à l’autre de l’Arctique et de l’Antarctique, Børge Ousland s’est fermement imposé comme le leader des explorations polaires de notre époque.

Ousland a grandi à Nesodden dans la périphérie d’Oslo. Il vit maintenant à Oslo avec sa femme Hege Rogeberg Ousland. Il a trois enfants, Max, Eva-Liv et Ingeborg.

Après le lycée, il a été formé pour devenir plongeur et a travaillé de 1984 à 1993 sur des missions de saturation en mer du Nord. De 1989 à 1991 Børge a servi dans les Forces Spéciales Navales Norvégiennes.

En 1986 Børge et deux de ses collègues plongeur, Agnar Berg et Jan Morten Ertsaas, partirent skier au Groenland. En 37 jours, ils auront skié d’Angmassalik, sur la côte Est jusqu’à Umanak sur la côte Ouest, à vol d’oiseau cela représente une distance de 800 kilomètres. Depuis la première traversée en 1888 de Fridtjof Nansen et de ses cinq compagnons, très peu d’explorateurs avaient skié au beau milieu des terres glacées du Groenland.

La prochaine expédition de Børge se fit en 1990 quand il parti, avec Geir Randby et Erling Kagge, de l’île d’Ellesmere au Canada pour tenter de rejoindre le pôle Nord sans aucun ravitaillement. Randby dut être évacué après une blessure, mais Ousland et Kagge terminèrent le parcours en 58 jours, pour atteindre leur but, le 4 mai 1990. Ce fut le premier trek à ski sans ravitaillement jusqu’au pôle Nord (une distance de 800 km).

En 1993 Børge Ousland et Agnar Berg essayèrent de skier depuis l’archipel de François-Joseph (Russie) jusqu’à Svalbard (Norvège), en traversant les étendues glacées de la mer Arctique. Cette expédition dut être abandonnée à cause du nombre trop important d’étendues d’eau libre.

Bien que l’expédition au Pôle Nord en 1990 suscita beaucoup d’intérêt en Norvège et à l’étranger, ce n’était rien comparé à l’attention internationale du trek solo de Børge au pôle Nord en 1994. Cette expédition fut également menée à bien sans aucun soutien ou réapprovisionnement. Børge est parti du Cape Arktichesky dans le nord de la Sibérie, le 2 mars 1994, et est arrivé au Pôle Nord 52 jours plus tard,  le 22 avril. Ce fut la première fois qu’une personne atteignait le Pôle Nord en solitaire et sans assistance. Suite à la réussite de cette expédition, Børge Ousland  décida de travailler à temps plein dans le monde des expéditions polaires.

En 1995, il tenta de devenir le premier homme à traverser le continent Antarctique, via le pôle Sud, seul et sans assistance. Børge subi des gelures après avoir passé le pôle Sud, ce qui l’obliga à abandonner son voyage. Bien que la traversée ne fut pas achevée, il fut à cette époque le premier homme à avoir skié seul sur les deux pôles.

L’année suivante, de 1996 à 1997, il termina avec succès la traversée de l’Antarctique, sans assistance. Le 15 novembre Børge parti de Berkner Island dans la mer de Weddell ; le 17 janvier, il atteignit la station McMurdo sur la mer de Ross. En 64 jours seulement, il couvra une distance de 2845 km, parfois contre des vents violents et des températures de  -56 °C. Au début de cette expédition le traîneau qu’il tirait pesait 178 kilos. Lors de son voyage à travers l’Antarctique Børge a atteint une altitude de 3400 mètres au-dessus du niveau de la mer.

En 2001 Børge franchi une autre étape, en terminant la première traversée à ski de l’océan Arctique en solo. Pendant cette expédition, il a voyagé seul pendant 82 jours, de la Sibérie au Canada, en passant par le pôle Nord.

Børge Ousland a escaladé à deux reprises les sommets de l’Himalaya qui se dressent à plus de 8000 mètres. En 1999, il gravit le Cho Oyu en 1999 ; en 2003, il dut rebrousser chemin juste avant d’arriver au sommet de l’Everest.

En 2002 Børge Ousland et Thomas Ulrich firent un voyage de reconnaissance en Patagonie au Chili pour étudier les possibilités d’une nouvelle expédition, traverser le Hielo Continental Sud de la Patagonie. C’est le troisième plus grand glacier du monde – après l’Antarctique et la calotte glaciaire du Groenland.

L’année suivante, les deux explorateurs réussirent leur pari. Ils partirent de Tortel, ont skié en tirant leurs kayaks remplis de matériel sur la glace de Patagonie, puis pagayèrent à bord de leurs kayaks jusqu’à Puerto Natales et sont arrivés 54 jours plus tard. Le duo Thomas l’alpiniste et Børge le vétéran polaire s’est avéré être la combinaison qui aura permis la réussite de cette expédition extrêmement difficile (ils ont dû descendre en rappel d’une falaise de 600 mètres recouverte de glace). Cette expédition a été présentée dans un article paru dans l’édition d’Août 2004 du magazine National Geographic.

En 2006, Børge se fixa l’un des défis polaires les plus difficiles : atteindre le pôle Nord pendant l’hiver. Le 22 janvier Børge et partenaire d’expédition Mike Horn sont partis du Cape Arktichesky et commencèrent leur longue lutte contre le froid et l’obscurité sur la dangereuse banquise. Après plus de deux mois de bataille contre les eaux libres, les ours polaires, les conditions météorologiques avec des températures souvent inférieures à -40 °C, et une infection qui a failli tuer Mike, ils ont finalement atteint pôle Nord géographique de la Terre. C’était le 23 Mars, et le soleil n’avait pas encore entièrement dépassé la ligne d’horizon de l’Arctique. Cette expédition avait longtemps été considérée comme impossible en raison de l’obscurité constante et le froid extrême de l’hiver arctique. En devenant les premiers à terminer ce voyage, ils ont ajouté un nouveau chapitre à l’histoire de l’exploration polaire.

En 2007, Børge et Thomas Ulrich ont commencé à réaliser un vieux rêve : suivre les traces de Fridtjof Nansen et Hjalmar Johansen par l’archipel François-Joseph. Le 1er mai, il avait prévu d’arriver au pôle Nord. Il leur a fallu un mois et demi pour arriver à Éva-Surf Islande, l’île la plus au nord de ce vaste archipel, après avoir traversé les perfides glaces dérivantes. À partir de là, ils ont suivi la voie de Nansen en passant d’une île à l’autre, jusqu’à finalement atteindre le Cap Flora, trois mois près avoir quitté le Pôle Nord. Le voyage de Nansen est toujours aujourd’hui considéré comme l’un des plus audacieux dans l’histoire polaire et c’est la première fois qu’une expédition suivi ses traces.

Le 23 Juin 2010, Børge et le skipper Thorleif Thorleifsson partirent d’Oslo sur le “Northern Passage”, un trimaran à voile de 31 pieds en fibre de verre avec un moteur de dix chevaux seulement. Le 14 Octobre de la même année, ils atteignaient la Norvège à nouveau, étant les premiers à faire le tour du pôle Nord en une saison au travers du passage du Nord-Est et celui du Nord-Ouest. Ce est qui maintenant possible grâce à la retraite rapide de la banquise Arctique en été. A la fin de cette expédition, Børge a pu démontré concrètement les changements climatiques qui occurrent en Arctique.

En 2011, Børge sortait un nouveau livre “Northern Passage” en co-écriture avec Thorleif Thorleifsson, basée sur la circumnavigation de l’Arctique. “Northern Passage” a également été produit pour la télévision.

En 2012, Børge Ousland et son jeune partenaire d’expédition, le Français Vincent Colliard, traverse pour la première fois le glacier de Nordaustlandet au Svalbard, un des plus grands d’Europe. L’idée du projet “IceLegacy” (traversée des 20 plus grands glaciers de la planète) commence à voir le jour.

Novembre 2013, Børge, Vincent et trois compagnons de cordées, traversent partiellement le “Campo de Hielo Sur” en Patagonie, depuis le glacier de Jorge Montt au Chili jusqu’au Paso Marconi en Argentine.

Avec le projet “IceLegacy” (voir www.icelegacy.com), Børge et Vincent traverseront les 20 plus grands glaciers du monde. Ils mettront l’accent sur le réchauffement climatique; l’importance des glaciers dans par rapport au réchauffement actuel, mais aussi le transfert des connaissances de Børge  à la nouvelle génération. En Août 2014, Børge et Vince traverse le glacier “Main Spitsbergen”, premier glacier du projet “IceLegacy”.

En 2014, Børge a terminé l’écriture de son neuvième livre. “Expedition handbook” met l’accent sur la vaste connaissance de Børge dans l’exploration polaire. De nombreux chapitres sont abordés comme le choix l’équipement, la routine en expédition et la vie en plein air en général.

Børge a réussi à mener à bien ses nombreuses expéditions grâce à son entraînement particulièrement rigoureux, sa préparation minutieuse, et une attention constante aux nouveautés en matière de matériel et de nutrition.

Børge Ousland gagne sa vie en tant que conférencier, auteur et guide d’expédition. Il est l’un des rares intervenants représentés au National Geographic Speakers Bureau, membre de la National Geographic Society à Washington DC. Il a également participé à plusieurs conférences pour la Royal Geographic Society à Londres.